EDF : Conseil d'administration du 22 avril 2016

  COMMUNIQUÉ DE PRESSE
22 avril 2016
 
 

Conseil d'administration du 22 avril 2016

  • Le Conseil d'Administration d'EDF s'est réuni le 22 avril 2016 pour examiner la trajectoire financière à long terme du Groupe dans le nouveau contexte de prix de marché dégradés.
  • Electricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone, le Groupe EDF inscrit ses ambitions dans le cadre de sa stratégie CAP 2030 :
    • Proximité avec les clients et les territoires ;
    • Production bas carbone, avec un mix équilibré entre nucléaire et énergies renouvelables ;
    • Développement international.
  • Un plan d'action a été présenté au Conseil d'administration qui comprend :
    • Une optimisation des investissements nets (hors Linky et hors nouveaux développements) de près de 2 Mds€ en 2018 par rapport à 2015. Ces investissements devraient ainsi atteindre 10,5 Mds€ en 2018 ;
    • Une réduction des charges opérationnelles d'au moins 1 Md€ en 2019 par                 rapport à 2015 ;
    • Un plan de cessions d'actifs d'environ 10 Mds€ à l'horizon 2020.
  • Ces mesures seront intégrées dans le Plan à Moyen Terme du Groupe qui sera présenté au Conseil d'Administration comme chaque année en décembre.
  • Le Conseil d'Administration a étudié la nécessité de renforcer les fonds propres de l'entreprise :
  • EDF a fait part de son intention de proposer une option de versement des dividendes en actions au titre des exercices 2016 et 2017 et de soumettre au Conseil d'Administration, d'ici à la clôture des comptes 2016 si les conditions de marché le permettent, un projet d'augmentation de capital sous forme d'opération de marché pour un montant d'environ 4 Mds€.
  • L'Etat a fait part au Conseil de sa position sur ces deux sujets, qui fait l'objet d'une communication séparée.

Les prix de gros de l'électricité, entre 25 et 28€/MWh en France depuis début 2016, sont historiquement bas. Les prix pourraient se maintenir à ce niveau bas en France et en Europe au cours des deux à trois prochaines années. En France, la fin des tarifs réglementés pour les entreprises fin 2015 accentue l'exposition d'EDF aux prix de marché. Environ 65% de la production électrique d'EDF en France est désormais exposée aux prix de marché.

EDF annonce en conséquence un plan d'action afin de lui permettre, face à ces conditions de marché défavorables, de poursuivre son développement stratégique dans le cadre de CAP 2030.

1. Optimisation et sélectivité des investissements en cohérence avec la stratégie CAP 2030

Les investissements du périmètre existant vont être réduits de près de 2 Mds€ entre 2015 et 2018, avec un objectif de 10,5 Mds€ à cette échéance.

Un montant d'investissements hors périmètre existant de près de 2 Mds€ par an en moyenne est envisagé d'ici à 2018 dans les activités régulées (compteurs Linky dont le déploiement est déjà engagé, construction de moyens de production d'électricité à base d'énergies renouvelables, projet Hinkley Point C).

Le montant total des investissements du Groupe devrait ainsi être compris entre 12,5 et 13,5 Mds€ par an au cours des trois prochaines années.

2. Réduction des charges opérationnelles

Le Groupe EDF a déjà réduit ses coûts d'environ 300M€ en 2015 par rapport à 2014 et a annoncé le 16 février dernier lors de la présentation des comptes annuels un objectif de réduction des coûts de 700 M€ en 2018 par rapport à 2015.
La réduction des coûts est renforcée et pérennisée. L'objectif de réduction est porté à au moins 1 Md€ en 2019 par rapport à 2015.

3. Plan de cessions d'actifs pour financer les nouveaux développements du Groupe

Le plan de cessions engagé en 2015 pour contribuer au financement des investissements correspondant à de nouveaux développements est renforcé. Le Groupe se fixe un objectif d'environ     10 Mds€ d'actifs à céder entre 2015 et l'horizon 2020, incluant notamment une évolution du capital de RTE, des actifs de production d'électricité d'origine thermique hors France et des participations minoritaires.

Note : Ces chiffres n'incluent pas l'acquisition projetée d'une participation majoritaire dans AREVA NP.

Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l'ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d'énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l'hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d'énergies et de services à environ 37,8 millions de clients, dont 28,3 millions en France. Il a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires consolidé de 72,9 milliards d'euros dont 45,2% hors de France. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

 
N'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité.

 

 

EDF SA
22-30, avenue de Wagram
75382 Paris cedex 08
Capital de 930 004 234 euros
552 081 317 R.C.S. Paris

 

www.edf.fr
   

CONTACTS

 

Presse : +33(1) 40 42 44 19

 

Analystes et investisseurs : +33(1) 40 42 40 38

 
CP 22 AVRIL 2016



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EDF via GlobeNewswire

HUG#2006128